Technique de Broderie

A) Présentation du point de croix :

Le point de croix est une technique simple  et amusante car elle ne demande qu’un peu d’intention afin de suivre scrupuleusement les grilles. Vous pouvez vous contenter de suivre les grilles ou au gré de vos envies, choisir d’autres couleurs, d’autres supports (on peut broder des motifs sur des objets prêts à broder comme des coques d’Iphone, des bracelets, du linge de maison, créer des tableaux…).Place à l’imagination, laissez donc libre cours à votre esprit créatif…

Que ceux qui pensaient que la broderie ne se pratiquait que dans les maisons de retraite, venez voir mes ouvrages sur ce blog.

A vos aiguilles…

B) Le matériel utilisé pour mes ouvrages :

  • Les fils à broder: le coton mouliné à 6 brins
    C’est le fil que j’utilise car il existe dans un nombre incalculable de coloris et est facile à utiliser du fait de sa résistivité. Chaque couleurs représente  un nombre à 3 ou 4 chiffres. Présenté en échevettes, il est très facile d’en varier l’épaisseur simplement en divisant ses brins et de l’adapter ainsi à l’ouvrage que l’on prévoit de réaliser. Plus le support est fin, moins l’aiguillée ( c’est-à-dire la longueur de fil que vous enfilez dans une aiguille) compte de brins.
  • La toile Aida:
    C’est la toile que j’utilise le plus. C’est une toile de coton spécialement conçue pour le point de croix car son tissage est bien visible. Des faisceaux de fils très serrés sont régulièrement séparés par un jour très fin, ce qui dessine un quadrillage. Chaque point de croix est brodé sur le petit carré de toile délimité par les jours qui guident le passage de l’aiguille. La toile existe en blanc et bis (couleur ficelle), dans des tons pastel, mais aussi en rouge, vert et noir. Son épaisseur est fonction du nombre de petits carrés (points) qu’il y a dans un centimètre.
    L’Aida 7,2 est plus fine que l’Aida 5,5.
  • Les aiguilles
    J’utilise une aiguille à bout rond de taille 26 pour la broderie de docteur Who et de taille 24 pour les autres ouvrages.
  • Le marqueur effaçable (facultatif)
    Pour la broderie du docteur Who et celle du lotus, j’utilise un marqueur fin pour tissu, bleu et effaçable pour marquer le début de la broderie,pour centrer le motif sur la toile, pour « colorier » les points de la même couleur…
  • Cadre (facultatif)
    Pour la broderie du docteur Who, j’utilise un métier à broder à rouleaux.

C) Nombre de brins

J’utilise le point de croix avec 2 brins sur les 6 que compte l’échevette pour broder les motifs des serviettes ou du
lotus ainsi que pour la broderie du docteur Who.

D) Séparation et enfillage sur l’aiguille des brins

Je coupe une longueur de coton mouliné, je prends les 2 brins entre 2 doigts,je tire dessus pour les séparer. J’enfile les 2 brins ensemble dans le chas (ouverture) de l’aiguille puis je fais un noeud au bout de l’aiguillée (le bout des brins).

E) Broder des croix en 3 étapes

1. Je sors l’aiguille sur l’endroit dans bas gauche (point 1 sur le schéma des phases) du premier carré de la toile Aida, puis je la pique dans le haut droit de ce même carré (point 2 sur le schéma) ce qui correspond à l’étape 1.
2. Je pique l’aiguille sur l’envers dans le bas droit (point 3 sur le schéma) puis je sors l’aiguille sur l’endroit avant de la piquer dans le haut gauche (point 4 sur le schéma) ce qui représente l’étape 2.
3. Je recommence la procédure pour chaque point :  une fois que j’en ai fait quelques uns, ça doit ressembler à la photo de l’endroit . Je conserve environ 2 cm de la fin de l’aiguillée sur l’envers (voir photo de l’envers) et j’enferme ce bout de fil dans les derniers points que j’ai brodé (sur l’envers les points sont verticaux) puis je coupe les fils à ras du nœud.

Sur le schéma des phases, les flèches vertes correspondent aux mouvements de l’aiguille sur l’endroit et les flèches bleues correspondent à ceux sur l’envers.

 

 

Broderie_Expl

 

F) Comment faire les Contours :

J’ai utilisé le point arrière pour souligner les contours des carrés et des motifs de la serviette avec les idéogrammes chinois car il dessine une ligne continue. Il se brode avec 1 brin de coton mouliné, de droite à gauche.
Je sors l’aiguille du haut gauche du carré puis je pique dans le haut droit et je la ressors 2 points plus loin (on brode 1 point sur 2).Je recommence la manipulation jusqu’à l’avant dernier point puis je repars dans l’autre sens à partir du point de départ avec la même technique pour broder les points non remplis afin de tracer une ligne complète.

Un exemple : Idéogrammes Chinois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.